Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 15:23
ChänChän, duo d'avatars oniriques...

Le 26 octobre, Chän Chän s'envole au Népal pendant 1 mois et demi, pour travailler avec les enfants de l'orphelinat de Patan dans le but des intégrer au spectacle actuel !

Ceci, grâce aux donateurs du fond participatif "Le Pot Commun" (MERCIIII à tous !!!) qui a permis le financement des billets d'avion et des visas, ainsi que des dons d'autres natures qui ont permis aussi à ce projet de voir le jour..(Didier, pour les flight case (instruments de musique), conseils pour le matériel vidéo (court-métrage sur place), récoltes de fin de concert par Marion...etc)

Vous pourrez donc nous suivre pendant notre séjour à l'orphelinat sur le lien suivant. Nous donnerons des nouvelles bien sur, selon l'accès à internet une fois sur place: Cliquez ici pour nous suivre

Retour prévu le 08 décembre 2016!

Aventure à suivre !!

Le site: http://chanchanduo.wixsite.com/chanchan

Repost 0
Published by particules.asso
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 10:50
"Selva", spectacle pour enfants petits et grands
"Selva", spectacle pour enfants petits et grands
"Selva", spectacle pour enfants petits et grands

Pour tout renseignement: particules.asso@yahoo.fr

Ecole primaire de St Sauveur: juillet 2013

IMP de Méaudre: décembre 2013

Petit Théâtre de Chavanoz: mars 2014

"Selva", spectacle pour enfants petits et grands
"Selva", spectacle pour enfants petits et grands
"Selva", spectacle pour enfants petits et grands
Repost 0
Published by particules.asso
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 15:19

 

affiche-couleur.jpg

 

 

Tous les détails de la programmation sur: www.cansudgresivaudan.over-blog.com

 

Journée organisée en partenariat avec le CAN

(cansudgresivaudan.over-blog.com)

au plaisir de vous retrouver le 8 septembre !

 

 

Repost 0
Published by particules.asso
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 20:34

Du 1 au 6 avril 2012, cinq Caciques de la nation Tupinamba du Sud de Bahia (Brésil) se sont rendus à Brasilia pour être entendus par le gouvernement au sujet de la démarcation de leur territoire traditionnel

 

tupi-voyage-2.jpg

 

Suite aux dernières violences dont la communauté tupinamba de Olivença a été victime le mois dernier ( voir l'article ci-dessous), 5 caciques Tupinambas ont pu à se rendre à Brasilia (Capitale administrative du Brésil), pour rencontrer les autorités gouvernementales et dénoncer la situation extrèmement tendus dans laquelle l'immobilisme gouvernemental les laisse, au sujet de la démarcation de leur territoires.

Bien que leur territoire ait été déclaré "Territoire Traditionnel" depuis 2009, aucune démarcation effective n'a été faite, tandis que les tensions entre propriétaires terriens, police fédérale (qui appuie les propriétaires influents au mépris de la loi) et indigènes n'ont fait qu'augmenter dramatiquement.

 

tupi réunion 1

 

 

le compte rendu de ce voyage

 

par Nadia Akaua Tupinamba (Mouvement Idigène de Bahia)

et Ramon Ytajiba Tupinamba ( Cacique de la communauté Tukum)

 

 

"Du 2 au 6 avril 2012, 5 caciques (Ramon Ytajibà, Crispiniano Pacheco, Maria Valdelice, Gildo Amaral et Valdenilson Oliveirase) se sont rendus à Brasilia, pour participer à une réunion en présence de

Marcio Meira : Président de la FUNAI, Livio Oliveira : Procureur fédéral, Flavio Caetano du Ministère de la Justice (Secrétaire de la réforme judiciaire), Teresinha Gasparin Maglia : représentante nationale de la politique indigéniste du secrétariat général de la présidence, Paulo maldos et Thiago Garcia  du secrétariat général de la présidence également, ainsi que les députés fédéraux : Jeans Wyllys (PSOL), Amauri Teixeira (PT-BA), Roberto de Lucena (PV- SP), Valmir Assunção (PT- BA),

pour discuter des mesures en cours au ministère de la justice, en attendant l’avis du Ministre Jose Eduardo Cardoso, concernant les démarcations de la terre indigène Tupinamba de Olivença.

Cette terre englobe les trois villes d’Ilheus, Una et Buerarema (Bahia) pour une surface de 47 370 Ha, et sa délimitation a été officiellement publiée dans le journal de l’Uniao, en aout 2009, ce qui engendra depuis des comportements menaçants de la part des « propriétaires » terriens envers la population indigène.

L’occupation de cette terre par les Tupinambas remonte à l’époque de la « découverte » du Brésil, alors que ce peuple souffrait de graves persécutions de la part du Gouverneur Mem de Sà, notamment lors du Massacre du fleuve Cururupê ou Bataille des Nageurs.

Actuellement la population Tupinamba de Olivença compte près de 12 mille personnes, réparties en 23 communautés et 12 terres « reprises », pratiquant une agriculture familiale de manioc, ananas, légumes divers, courges, maïs, haricots, noix de coco, et de petit élevage (porcs, poules, canards). Leurs moyens de subsistance principaux étant l’agriculture, la pêche traditionnelle et l’artisanat.

Dans ces conditions, il est vital de procéder à la démarcation du territoire Tupinamba de façon urgente, afin que se maintiennent les traditions, en toute dignité, sur cette terre qui est un droit garantie par la constitution fédérale de la façon suivante :

« Sont reconnus aux indiens leur organisation sociale, leurs coutumes, leurs langues, leurs croyances et traditions, ainsi que leurs droits originels sur les terres qu’ils occupent traditionnellement, et dont le travail de démarcation, la protection et la garantie du respect de tous leurs biens, revient à l’Uniao. »

 

 

Un immense merci aux personnes

qui ont participé financièrement à leur voyage

et à l'association ICRA International

( Commission Internationale pour les Droits des Peuples Indigènes) 

qui relaye ces informations dans son journal IKEWAN (n.84) 

 

 

 

 

Repost 0
Published by particules.asso
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 15:41

Lettre ouverte contre la violence institutionnelle de l’Etat brésilien à l’encontre du peuple Tupinamba

 

tupi1.jpg

 

Nous avons été informés qu’aujourd’hui 1 février 2012 en début de matinée, la police fédérale a envahit la communauté indigène Tupinamba de Acuipe de Baixo, aire reprise, située à Una, à 30 km d’Ilheus, pour faire appliquer un mandat de réintégration de propriété.

Il est à noter que la terre Tupinamba de Olivença a été reconnue « territoire traditionnel » par la FUNAI, tout comme les municipalités de Ilheus, Buerarema et Una, pour un total de 47 376 hectares, par un arrêté publié dans le journal officiel de l’Union, le 20 avril 2009.

Depuis, les droits fondamentaux du peuple de la communauté Tupinamba n’ont eu de cesse d’être bafoués par la police fédérale, agissant toujours avec une violence démesurée et injustifiée. Des enfants en bas âge, des personnes âgées, des femmes et des adolescents ont été chassés de leurs maisons, même sous la pluie. Et comme si cela ne suffisait pas, dans une tentative évidente d’intimidation, démontrant racisme et abus d’autorité, deux indigènes ont été forcés à rester plus de deux heures à genoux, ceci pour avoir joué du Maraka et entonné des chants sacrés du « Porancim » Tupinamba. Des maisons ont été détruites, et la menace que la police détruise les autres maisons pèse encore sur la communauté. Les biens des indiens ont été mis au bord de la route BA 001, et les policiers ont déclaré, arguant un document, que de telles mesures se répèteraient sur toutes les terres reprises du littoral sud, de la même façon que dans les villages Tupinamba de Taba Jayry, Tupã, Itapoã et Syryiba. Des indigènes expulsés de chez eux ont été relogés à l’école, d’autres se sont retrouvés sans nulle part où aller.

 

tupi2.jpg


Malgré la violence de l’intervention et de l’irrespect de la police fédérale à l’encontre des indigènes de cette communauté comme de tant d’autres, aucune des institutions représentant la constitution (FUNAI, MPF, AGU) n’ont été informées sur l’attitude à adopter pour sauvegarder l’intégrité physique et morale ainsi que les droits fondamentaux ici lâchement ignorés.

Le Mouvement Uni des peuples et des organisations indigènes de Bahia - MUPOIBA – dénonce les agissements de la police fédérale et entends bien que l’attitude raciste que cette institution a adopté contre la population indigène de Bahia cesse immédiatement. Selon nous, le gouvernement brésilien est le principal responsable de cette situation, dans la mesure où il permets le massacre, le génocide des peuples indigènes, du fait de la non démarcation des territoires traditionnels.

Ayant foi en un Etat brésilien démocratique, multiethnique et multiculturel, nous attendons une réponse énergique des pouvoirs constitutionnels compétents en matière de finalisation du processus de démarcation de la terre indigène d’Olivença.

Nous exigeons l’arrêt immédiat de la violence contre les indiens, et demandons le rétablissement immédiat du statut d’aire désoccupée de la communauté Tupinamba de Acuipe de Baixo.

Nous exigeons de l’Etat brésilien le paiement des préjudices soufferts et la réparation formelle de l’agression morale qu’une de ses institutions a fait subir à la communauté.

La société brésilienne se doit d’être informée que de tels évènements accablant les populations indigènes du Brésil, comme la communauté Tupinamba de Acuipe de Baixo, persiste du seul fait de l’inertie du gouvernement brésilien, qui jusqu’à ce jour n’a toujours pas fait appliquer les engagements adoptés par la constitution fédérale de 1988, dans l’article 67 de l’acte des « dispositions constitutionnelles transitoires », annonçant un délai de cinq ans pour finaliser la démarcation des territoires indigènes. Ce délai est passé depuis 1993.

Salvador - BA, 1 février 2012

Mouvement uni des peuples et organisations indigènes de Bahia, MUPOIBA.

 

vidéos:

http://www.youtube.com/watch?v=SENM-W85sko&feature=player_embedded#!

http://www.youtube.com/watch?v=-47lnvh3cPU&feature=player_embedded

 

plus d'information sur: http://fr.globalvoicesonline.org/2010/05/05/34388/

 

Vous souhaiter apporter un soutien financier à la communauté Indigène Tupinamba ? vous pouvez contacter l'association Particules: particules.asso@yahoo.fr

Repost 0
Published by particules.asso
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 19:45

Le film "J'aime les pommes qui racontent des histoires"

 

projeté le samedi 19 novembre,

à Grenoble, pour le "jour de fête

  de la Villeneuve, sur la place du marché

 

organisation: Régie de Quartier la Villeneuve -Village Olympique


chapitofilm 

 

 "Vous croyez tout connaître de la pomme ? Venez redécouvrir ce fruit en dégustant des pommes locales de différentes variétés pressées devant vous et en jouant sur le thème de la pomme."

 

Animation : Particules, Confédération Syndicale des Familles

 

 

"La régie de quartier de la Villeneuve et ses partenaires vous propose une journée pour faire la fête dans le quartier !

Broc’échanges, défilé de mode, forum associatifs, musique et expo les structures de l’économie sociale et solidaire grenobloise se mobilisent pour vous faire découvrir cette économie qui a du sens.

A retenir aussi, des conseils pour fabriquer soit-même sont compost ou encore comment réduire sa consommation d’énergie…

Novembre, c’est aussi le mois du développement durable à la Villeneuve avec au programme du cinéma, du théâtre, des rencontres autour de ces thématiques."

Repost 0
Published by particules.asso
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 11:02

Le montage du court métrage "Le géant de St Jean le Fromental" est terminé!!

Un travail de longue haleine attendu par tous les talentueux enfants qui ont participé à ce projet.

Le film a déjà été diffusé en salle lors du "23ème festival du film pour enfants de Lans en Vercors", en décembre 2010.

Une projection publique a eu lieu à St Antoine l'Abbaye le samedi 12 février dernier, en présence de la plupart des jeunes participants accompagnés de leur famille, ainsi que de Mme Bricault !

 

 

Le Géant de Saint Jean le Fromental

D'après un conte traditionnel recueilli par Mme Bricault :

 

Repost 0
Published by particules.asso
commenter cet article
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 17:57

Compost collectif à Pont en Royans!! 

epluch-pirateblog.jpg

 

 

Ne jetez plus votre or à la poubelle compostez le !!


Ou comment transformer vos épluchures en précieux humus... cliquez....

 

Aménagé sur le site des jardins familiaux de la Bourne, un petit espace est dédié à recevoir les déchets organiques de toutes les personnes désireuses de les recycler,

une petite note explicative est affichée sur la cabane, à savoir ce que l'on peut mettre ou non dans ce compost....

 

Il s'agit en fait, pour le moment de stocker une bonne quantité de déchets

pour ensuite réaliser un vrai tas de compost dans l'automne,

grâce à l'apport d'autres types de matières organiques (fumiers de vache ou de cheval, paille, herbes...)

 

Un tiers de nos déchets ménagers est de nature organique, peut être directement recyclé par tous et donner un excellent fertilisant GRATUIT !! pour les jardins ou les plantes d'appartement!!!

n'attendez plus!


 

tascompost.jpg





Repost 0
Published by particules.asso
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 19:09

Anna von Rebeur
Dessin de Ana von Rebeur (Argentine), reproduit dans Internet, fecocartoon.com

Repost 0
Published by particules.asso.over-blog.com - dans Le dessin du jour
commenter cet article